Ciné-Club, Mai 2017, 127 heures, Danny Boyle

Dans cette section du forum retrouvez le Ciné-Club, à savoir les films que les cinenautes décident de voir ensemble. On y retrouvera dans un premier temps le Film du mois, à terme d'autres visionnages s'y grefferont
Répondre
pwachevski

Profil sur Cinenode

Messages : 1126
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 3:06 pm

Ciné-Club, Mai 2017, 127 heures, Danny Boyle

Message par pwachevski »

Image
Inspiré de La Liste de Schindler

Avec un léger retard, voici le film du mois !

127 heures de Danny Boyle (2011)
Titre original : 127 Hours

Image

Le 26 avril 2003, Aron Ralston, jeune homme de vingt-sept ans, se met en route pour une randonnée dans les gorges de l’Utah.
Il est seul et n’a prévenu personne de son excursion. Alpiniste expérimenté, il collectionne les plus beaux sommets de la région.
Pourtant, au fin fond d’un canyon reculé, l’impensable survient : au-dessus de lui un rocher se détache et emprisonne son bras dans le mur de rocaille. Le voilà pris au piège, menacé de déshydratation et d’hypothermie, en proie à des hallucinations…
Il parle à son ex petite amie, sa famille, et se demande si les deux filles qu’il a rencontrées dans le canyon juste avant son accident seront les dernières.
Cinq jours plus tard, comprenant que les secours n’arriveront pas, il va devoir prendre la plus grave décision de son existence...

Déconseillé aux moins de 12 ans

Durée : 1h30
Casting : James Franco, Clémence Poésy, Kate Mara
Prix : Nommé pour l'Oscar du meilleur film, du meilleur acteur (Franco), du meilleur scénario adapté, du meilleur montage, de la meilleure musique et de la meilleure chanson originale... Et il a rien gagné #flop


Vous avez un mois pour le voir, le commenter, ici et sur sa page cinénode
Si vous avez déjà vu le film, et que vous désirez en parler, vous êtes également les bienvenus, même si vous ne l'avez pas revu spécialement pour l'occasion.

Je vous informe aussi qu'on a organisé un petit challenge pour préparer le festival de Cannes, n'hésitez pas à vous inscrire. Compte tenu de l'avancé des participants, je pense que le délai de participation sera rallongé de 15 jours (càd jusqu'à la fin du festival et non jusqu'au début)
pwachevski

Profil sur Cinenode

Messages : 1126
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 3:06 pm

Re: Ciné-Club, Mai 2017, 127 heures, Danny Boyle

Message par pwachevski »

Pour ma part j'ai vu le film au moment de sa sortie, ou pas longtemps après, je sais plus tout à fait, et j'ai pas kiffé de ouf. Je dirais même que je suis passé à coté, au vu du succès de l'époque.

J'ai eu beaucoup de mal avec le côté fait divers, dont, soyons honnête, on connait tous la fin. Il n'y a pour moi pas de réel intéret à ce film. J'ai trouvé qu'il n'apportait rien à cette histoire, à part peut-être une médiatisation plus importante. C'est pas le genre de film qu'on pourrait regarder 15 fois avec le même plaisir.

J'ai également trouvé le rythme mou. Le début met bien les choses en place et la fin est assez haletante également (avec notamment LA fameuse scène très longue...), mais entre les deux, mon dieu. Que du blabla et des réflexions pseudo philosophico-regret niaises du personnage principal, et des sous-intrigues inintéressantes, stéréotypées et mièvres !

Par contre, je viens de me rendre compte que j'ai classé le film dans ma liste vu aussi. C'est peut-être un peu dur comme classement, car malgré le fait que j'ai globalement pas apprécié, il y a quand même une réalisation que j'ai trouvé très réussite. Danny Boyle, quoi. Je pense qu'on sera tous d'accord pour dire que c'est pas un tocard :mrgreen: Les paysages sont quand même sublimes, et puis surtout, il a réussi à créer une tension et une angoisse assez dingue par moment. Si vous avez du mal avec tout ce qui est "série médicale pleine de fluides corporels en tout genre" je pense que vous aurez du mal à regarder la fin du film qui est assez éprouvante de ce point de vu. C'est probablement le seul film que j'ai vu dans ma vie qui fait ressentir la douleur à l'écran. Rien que pour cette prouesse technique, le film mérite d'être vu.

Et puis comme dit, je fais vraiment figure d'exception, le film ayant globalement eu de très bonnes critiques, presses comme spectateurs. Donc ne vous basez pas trop sur mon commentaire pour vous faire un avis ;)
roselia11

Profil sur Cinenode

Messages : 61
Enregistré le : jeu. févr. 13, 2014 3:14 pm

Re: Ciné-Club, Mai 2017, 127 heures, Danny Boyle

Message par roselia11 »

Je suis d'accord avec toi : je n'ai pas apprécié ce film. Je l'ai trouvé long, mou et je me suis ennuyée. La fin est sympathique mais ne m'a réconcilié pas avec l'ensemble du film... Dommage, je m'attendais à mieux...

Désolée mon commentaire n'est pas très argumenté mais je ne sais vraiment pas trop quoi dire sur ce film... :(
Eparm12

Profil sur Cinenode

Messages : 237
Enregistré le : lun. mars 03, 2014 8:45 pm

Re: Ciné-Club, Mai 2017, 127 heures, Danny Boyle

Message par Eparm12 »

Hello! Personnellement, j'ai beaucoup aimé 127 Heures, et mon appréciation n'est pas seulement due au fait que Danny Boyle est un de mes réalisateurs préférés. :mrgreen: De ce que je m'en souviens, et pour cause, j'ai été terriblement marquée par la fin, et ne me suis pas du tout ennuyée devant. Pour ma part, j'ai trouvé le rythme assez enlevé pour ce que le film présentait, la réalisation, la bande-son, si je fais court, le plan technique est top, comme toujours avec Danny Boyle, et l'instauration de la tension débouchant sur la fin est excellente, de mon point de vue : j'y ai complètement adhéré. Je comprends que vous n'en ayez pas été touchées mais de mon côté, ce fut particulièrement intense, parce que je me suis mise à la place de ce pauvre gars et mon identification m'a chamboulée, perturbée, bouleversée. Véritablement, j'en garde un très bon souvenir et l'ai classé en liste d'argent. Ce n'est pas mon préféré de Danny Boyle, pour l'instant, Slumdog Millionaire est celui que j'adore avant tous les autres, mais j'ai apprécié ce film quand même. ;)
Répondre