Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Dans cette section du forum retrouvez le Ciné-Club, à savoir les films que les cinenautes décident de voir ensemble. On y retrouvera dans un premier temps le Film du mois, à terme d'autres visionnages s'y grefferont
Répondre
minir

Profil sur Cinenode

Messages : 56
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Enregistré le : mar. déc. 24, 2013 6:50 pm

Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par minir »

Image


Après une bataille sans merci entre les films c'est finalement Bernie qui l'emporte !



Bernied'Albert Dupontel (1996)

Image

Quand il quitte l'orphelinat, Bernie Noël est âgé de trente ans. Il n'a qu'un seul but : connaître ses origines. Commence alors un parcours semé d'embûches pour ce garçon névrosé et déconnecté du monde réel qui va semer le désordre partout où il passera.

Durée: 1h27
Nationalité: Française
Prix: Nomination pour le césar de la Meilleure première oeuvre

Vous avez un mois pour commenter le film ici et sur sa page Cinenode :D
pwachevski

Profil sur Cinenode

Messages : 1126
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 3:06 pm

Re: Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par pwachevski »

Je me lance la première puisque je viens de voir le film !
Je sais pas si certains d'entre vous on vu 9 mois ferme, un autre film de ce réalisateur sorti en 2013 et qui a eu un petit succès. Si vous l'avez aimé, je vous conseille vraiment de regarder celui-ci, car je suis sure et certaine qu'il vous plaira. Ils se ressemblent vraiment beaucoup, sont exactement dans le même style et propose le même type d'humour. Personnellement, moi qui ai vu les deux films, j'ai EXACTEMENT les mêmes avis dessus... Le seul problème, que j'ai soigneusement évité de signaler jusque ici, c'est que j'ai pas vraiment aimé 9 mois ferme. Et donc j'ai, également, pas vraiment aimé Bernie :mrgreen:

Ce qui me dérange vraiment beaucoup, c'est que c'est des films classé comme étant des comédies, et que j'ai donc regardé comme tel... Mais je les trouve absolument pas drôles !
L'humour est là, aucun doute là dessus, il est omniprésent même, mais je ne réagis tout simplement pas à la forme d'humour proposé par ce réalisateur. Il y a un humour très burlesque et enfantin. La première comparaison qui me vient en tête, c'est de l'humour des dessins animés de notre enfance. Vous savez cet humour basé sur l'image et sur des bruitages improbables, sur des personnages faisant des chutes grandiloquentes, se cognant, criant, faisant des grimaces, se battant de façon grossière entre eux, etc... Je dis pas que c'est pas bien. Je ne doute pas une seule seconde que ça peut plaire à quelqu'un. Mais c'est juste que, à titre personnel, ça ne me fait absolument pas rire, et que je trouve même vite ça très fatigant. Pour être honnête, j'ai tout simplement pas ri, ni même souri une seule fois en regardant ces deux films.

Néanmoins, c'est des films qui ont su me plaire là où je ne les attendais pas du tout.
Je trouve déjà le scénario de Bernie pas mal du tout. C'est pas forcément ultra original (un type qui recherche son passé, j'ai déjà vu ça 100 fois) mais on sent que c'est travaillé. C'est cohérent, rythmé, les dialogues sont biens écris, c'est à la fois caricatural sans jamais tombé dans le complètement débile. Et donc l'ensemble m'a intéressé sans mal.
J'ai aussi trouvé ce film émotionnellement réussi. Il propose même certains passages qui me semblent purement dramatiques. Le personnage de Bernie notamment, m'a beaucoup plu et même touché à sa marnière, du fait de sa simplicité et sa candeur. Et puis surtout qu'Albert Dupontel propose une excellente interprétation de ce personnage, ce qui décuple les émotions qu'on peut avoir à son égard.
J'ajouterais encore que la réalisation est plutôt soignée et met surtout parfaitement en scène le coté cartoonesque dont je parlais plus haut. C'est juste dommage, par contre, que ça ait un peu mal vieillit au niveau des décors/costumes/qualité de l'image, mais bon, ça reste acceptable.

Et donc au final, l'un dans l'autre, j'ai quand même apprécié ce film... Mais j'ai jamais ri, ce qui est quand même dommage pour une comédie, et qui me bloque dans ma notation. Même si j'ai passé un assez bon moment, je me verrais pas mettre ce film dans une de mes listes les plus hautes, parce que je reste quand même sur une énorme déception. Déception d'autant plus grande que je regarde ce film dans le cadre d'un Ciné-Club sur les comédies, et que j'ai pas du tout le sentiment d'en avoir vu une.

ça sera donc une liste vu aussi seulement pour moi. Mais j'espère quand même avoir fait sentir dans mon commentaire que j'ai plutôt apprécié ce film et plus largement le travail d'Albert Dupontel. Je ne doute pas qu'il ait du talent, aussi bien d'écriture, de réalisation et d'interprétation, mais c'est juste pas fait pour moi.
OnlyLola

Profil sur Cinenode

Messages : 141
Enregistré le : lun. déc. 30, 2013 9:25 pm

Re: Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par OnlyLola »

Ton avis m'inquiète un peu. :mrgreen: Je ne suis pas non plus tellement fan de l'humour burlesque et enfantin. Mais bon, je ne suis pas à l'abri d'une bonne surprise ! Je l'ai téléchargé hier sur canalsat à la demande donc je le verrais certainement bientôt.
Katniss

Profil sur Cinenode

Messages : 237
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 9:33 pm

Re: Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par Katniss »

J'ai beaucoup de mal avec ce genre d'humour aussi, et surtout avec les films français, mais moi tu me rassures car 9 mois ferme est vraiment un film que j'ai adoré ! (mais c'est peut-être parce que je me spécialise en droit pénal, car j'ai eu certains fou rire lorsque des gens restaient de marbre et mon copain me demandait ce qu'il y avait de drôle dans les répliques un peu "techniques"... donc ça a peut être un peu joué) :) Donc je vais me laisser tenter, on ne sait jamais...!
LauraPalmer

Profil sur Cinenode

Messages : 377
Enregistré le : mar. févr. 25, 2014 10:51 pm

Re: Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par LauraPalmer »

Un film à l'humour noir, grinçant avec un personnage principal décalé dont on suit les aventures avec plaisir.
Cependant,concernant l'histoire en elle-même, il y a de bonnes idées et d'autres un peu plus bancales ce qui rend le tout quelque peu inégal.
A voir pour les amateurs d'Albert Dupontel et de ce style d'humour.
OnlyLola

Profil sur Cinenode

Messages : 141
Enregistré le : lun. déc. 30, 2013 9:25 pm

Re: Ciné-Club novembre 2015, Bernie, Albert Dupontel

Message par OnlyLola »

Je crois que je rejoins plutôt ton avis Pwachevski. J'ai moi aussi eu dû mal à accrocher à l'ambiance générale dégagée par le ton burlesque, avec ces quelques scènes plutôt trash, voire morbides. L'atmosphère installée ne m’embarquait pas. Je n'arrivais tout simplement pas à rire de cette folie. Il y a bien eu quelques sourires ou quelques rires secs, mais ils n'était pas vraiment francs, plutôt mal à l'aise.

Je dirais que le principale problème que j'ai rencontré réside dans la lourdeur des personnages. Honnêtement, à part une vague compassion envers ce benêt de Bernie, dramatiquement incompris, je ne ressentais pas grand chose pour les autres, sans dire qu'ils m'étaient antipathiques. Par conséquent, je n'arrivais pas à m'attacher, m'identifier et comprendre certaines actions. La fille que Bernie veut «pécho» reste un grand mystère.

Aussi, il y avait quelque chose de bancal, comme tu le soulignes LauraPalmer. Entre l'univers noir et décalé de Dupontel, ses moments burlesques et son lot de violence, je ne voyais jamais dans quel réel but il voulait nous mener. Ok, il fait, à coup de pelle, une satire acerbe par l'intermédiaire de personnages tout aussi pathétiques les uns que les autres. Mais encore ? Je trouve que cette aventure presque surréaliste manque d'un scénario plus accrocheur, de quoi captiver et mettre en haleine jusqu'au bout. Il manque une certaine force et un certain équilibre entre l'humour, la violence, le fond et l'histoire.

Bref, Bernie n'a pas réussi à me convaincre. Et pour le coup, en tant que comédie, comme toi Pwachevski, Bernie m’apparaît assez décevant.
Répondre