Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Dans cette section du forum retrouvez le Ciné-Club, à savoir les films que les cinenautes décident de voir ensemble. On y retrouvera dans un premier temps le Film du mois, à terme d'autres visionnages s'y grefferont
Répondre
Anarore

Profil sur Cinenode

Messages : 275
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 4:17 am

Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par Anarore »

Le film du mois de Juin est : August Rush, pour le genre "Musical".
Une fois visionné, vous êtes invités à venir donner votre avis ici-même, et laisser un commentaire sur sa fiche !

Image

Synopsis :

Peu importe qu'il ait grandi dans un orphelinat : August Rush est persuadé que ses parents n'ont jamais voulu l'abandonner. Le jour où il découvre son talent inné pour la musique, August y voit même le moyen de retrouver ceux qui l'ont mis au monde : il est sûr que ses parents, s'ils entendent la symphonie qu'il a composée pour eux, sauront le reconnaître au travers de sa musique...
Manuellesan

Profil sur Cinenode

Messages : 304
Enregistré le : mer. janv. 08, 2014 5:33 pm

Re: Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par Manuellesan »

Yeah ! Vive le tapping à deux mains!!!

Vous comprendrez en regardant ce joli conte moderne. En espérant que cela vous plaise.
Hâte de voir vos commentaires.
Manuellesan

Profil sur Cinenode

Messages : 304
Enregistré le : mer. janv. 08, 2014 5:33 pm

Re: Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par Manuellesan »

Attention ceci n'est pas une critique je tiens à le préciser. Et je respecte tout à fait ton opinion.

Pour ma part, je pense que des fois il faut savoir lâcher prise, être moins terre à terre et se laisser porter. Autrement dit pour moi, il s'agit d'un conte moderne du coup oui effectivement, y a des côtés surréalistes... Je pense surtout aux rencontres, retrouvailles, au fait qu'il sache lire et écrire une partitions rapidement

En revanche, le fait qu'il sache jouer d'un instrument de cette manière ne me choque pas.
Je suis moi même musicienne, et une grande partie de ma famille aussi. Et on joue tous d'oreille. Autrement dit, tu nous donnes un morceau à écouter, tu nous files un instrument et on te reproduit ledit morceau. Mon père s'est levé un jour avec l'envie de jouer de la guitare. Ben il l'a fait, plus tard il a acheté une basse et je me suis dis tiens si je t'accompagnais et ainsi de suite ...
Je ne dis pas que la musique ne se travaille pas. Si tu veux t'améliorer y a pas photo.
C'est comme tout il faut du temps.
Pour en revenir au film, les acteurs se sont entraînés pendant des mois pour apprendre à chanter, jouer de la guitare, du piano, de l'orgue et il faut savoir que l'orchestre est vraiment le grand orchestre de New York.Bon ben des fois oui ça se voit que freddie fait semblant ou que ce ne sont pas ses mains. J'ai envie de dire et alors ?
En ce qui concerne les acteurs, je trouve qu'ils jouent tous très bien et que justement ils arrivent a nous toucher. En même temps le casting est vraiment sympas, Robin William, Jonathan rhyes meyers, ...
Et puis il y a un autre message que la musique est partout. L'espoir...
pwachevski

Profil sur Cinenode

Messages : 1126
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 3:06 pm

Re: Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par pwachevski »

Le début du film était assez prometteur, au point de me demander pourquoi Hawlink était si méchant :mrgreen: puis au bout de 20 minutes j'ai compris.

Tout est extrêmement niais, tout est excessif, tout est surréaliste, ça manque de crédibilité et de justesse dans les sentiments évoques (je joue d'aucun instrument, mais j'ai des oreilles, et ça me semble inconcevable qu'on puisse jouer si vite comme ça. On justifie son talent par le fait que ses parents étaient des musiciens, sauf que le pseudo gène du joueur de guitare est une idée débile. Le coté "waouh je joue trop bien parce que je sais écouter et que la musique est partouuut" est aussi assez ridicule je trouve... Bien évidement, la force mystique unissant August et ses géniteurs font qu'ils ont une soudaine envie de se retrouver au même moment. Le tout finissant sur une happy end, où l'amour triomphe, PAS DU TOUUUUUUT prévisible... Je parle même pas de l'abandon d'August, par son grand-père, sans l'accord de la mère : hey, on est plus au 19ième siècle!).
D'un point de vu purement cinématographique : on a aussi vu mieux. La photo est dégueulasse. La mise en scène est brouillonne et fatigante. Les acteurs sont pas incroyables. Il y a pas mal de longueurs...

Mais malgré mon scepticisme, j'ai pas détesté. Comme l'ont dit Mimori puis Manuellesan, ce film est plus à regarder comme un conte. Alors pourquoi pas ? Le but d'un conte est de faire rêver, non ? Et le destin d'August a largement le potentiel pour faire rêver. ça ne m'a pas touché ou transporté à titre personnel, mais c'est pas pour autant que ça ne touchera ou transportera personne.
Et donc, j'ai pas envie de mal noter ce film. Il y a plein de défauts et de faussetés, mais ça reste un bon divertissement familial. On est loin du chef-d'œuvre, mais le film remplit parfaitement sa fonction : ça peut potentiellement divertir à tout age. Si on était tomber dans le drame larmoyant et réaliste, on aurait pas eu un film aussi grand public.


Hawlink a écrit :Freddie Highmore est pas très expressif, dire qu'il ose même la technique de drague d'Anakin Skywalker version épisode I (les amateurs - ou détracteurs - de Star Wars comprendront)
Fait pas ton jaloux parce que personne ne t'a jamais dit que tu ressemblais à un ange :lol:
Corentin17

Profil sur Cinenode

Messages : 22
Enregistré le : jeu. déc. 26, 2013 6:55 pm

Re: Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par Corentin17 »

Je n'ai pas non plus accroché au film.
C'est un bon divertissement familial mais personnellement j'en attendais plus.

L'intrigue est classique, il n'y a aucune surprise. L'ambiance surréaliste ne m'a pas déplu mais j'aurais préféré que le film y soit à 100%. Car c'est un peu mélangé entre réalisme et fantastique si je puis dire, on est tout le temps entre les deux et ça m'a gêné. J'ai aussi un peu fait une overdose de musique, parce que "la musique est partout", c'est plus important que la nourriture... Ça devient lassant.
Les acteurs sont plutôt bons, j'aime beaucoup Freddie Highmore et on va dire qu'il fait le boulot. C'est d'ailleurs ce que fait le film, il "fait le boulot". Il n'est pas exceptionnel mais il diverti, je comprends pourquoi certaines personnes adorent mais ça n'a pas était mon cas.
Silent-Child

Profil sur Cinenode

Messages : 4
Enregistré le : dim. déc. 22, 2013 1:25 pm

Re: Ciné-Club Juin 2014 August Rush (Kirsten Sheridan)

Message par Silent-Child »

Ce film m'a laissé un sentiment mitigé... D'un côté, ça a des allures d'un joli conte de fée urbain où un orphelin retrouve ses parents qui n'ont jamais voulu l'abandonner grâce à la musique qui les lie. D'un autre côté, on aurait beaucoup à en redire.

La niaiserie qui dégouline de l'histoire m'a fait un peu froncer les sourcils. Notamment lorsque le père de Lyla signe à sa place le formulaire d'adoption pour se débarrasser de l'enfant dont il ne veut pas (et sur lequel il n'est pas censé avoir une quelconque autorité vu que ce n'est pas le sien, il n'est pas son plus proche parent encore en vie), ça fait peu crédible. L'intrigue est classique et naïve, aucun rebondissement ne surprend.

Ce que j'aurais à reprocher côté musique, Kawlink le dit mieux que moi :
Hawlink a écrit :Mais ce qui m'a le plus énervé est le message que veut faire passer le film. Il ne reflète vraiment pas la musique en général et par conséquent je doute que ce film puisse être vraiment apprécié par un musicien (mais par n'importe quel mélomane oui). On nous sort un enfant qui joue comme Clapton la première seconde à laquelle il touche une guitare, et qui sort à tout bout de champ des trucs du style "la musique est partout", comme si c'était une quelconque force spirituelle que les gens maîtrisent en fonction de leur affinité avec elle. Pour avoir un bon niveau il faut du temps, de la pratique et du dévouement à son instrument.
Toutefois, la musique est belle, notamment la rhapsodie finale d'August. Et l'on sourit avec attendrissement lorsque la famille se retrouve réunie. De plus, le casting n'est pas mal choisi : Johnattan Rhys Meyer est convaincant en chanteur de boys band blasé et Robin Williams ajoute un côté funky à l'intrigue qui n'est pas déplaisant. Ce n'est pas le meilleur film de tous les temps mais il peut plaire quand même.
Répondre